Même si Emmanuel et Brigitte Macron semblent particulièrement proche lors des sorties en public, dans la sphère privée, le couple présidentiel doit faire face à de nombreuses tensions.. L’heureuse maman de trois enfants serait possessive et aurait écarté toutes les femmes susceptibles de jeter son dévolu sur lui …

D’ailleurs, l’ex professeure de français surveillerait tous les faits et gestes de son cher et tendre. L’écart d’âge au sein du couple, inquiéterait beaucoup Brigitte Macron, qui aurait très peur que son époux tombe sous le charme d’une femme beaucoup plus jeune. Rappelons que la première dame de Franc a 25 ans de plus que son mari.

Ses peurs se sont avérées être fondées, car selon nos confrères de Voici, le chef de l’Etat serait accro à un autre, dont il est particulièrement fier. Mais il ne s’agit pas de sa femme ! Néanmoins, en lisant l’article jusqu’au bout, on apprend que le président de la république serait sous le charme , non pas d’une femme, mais de son pays.

« Tiraillée entre la joie de voir l’ambition de son époux satisfaite, la peur qu’il soit malheureux et que leur couple souffre de l’épreuve du pouvoir. Auront-ils encore du temps pour eux ? Des moments heureux ? Sera-t-il dévoré par la fonction ? Écrasé sous la charge qui s’abat sur ses épaules ? », s’était demandée Brigitte Macron avant l’élection présidentielle, d’après nos confrères du Parisien.

En effet, Brigitte Macron a très vite compris qu’elle n’avait pas le choix et que l’amour de son mari pour la France était légitime. Selon plusieurs proches du chef de l’Etat, bien que ce dernier n’ait pas encore évoqué publiquement sa volonté de se présenter aux prochaines élections présidentielles de 2022, cela ne devrait tarder …

Que son épouse n’ait plus peur, car selon certains membres de leur entourage, Emmanuel Macron est accro à elle et il ne serait pas intéressé par d’autres femmes. D’ailleurs, la mère d’Emmanuel Macron, Françoise Noguès, a confirmé cette version et elle a confié récemment : » On pourrait déshabiller Lætitia Casta devant lui que cela ne lui ferait rien ».