Vous connaissez sûrement le cas des remarquables mamans qui, suite à un événement tragique ou un divorce, élèvent seules leurs enfants. C’est un acte particulièrement admirable et qui force le respect quand on sait qu’il se fait idéalement à deux. Aujourd’hui, il s’agit d’un cas similaire mais cette fois, ce sont les hommes qui méritent un tonnerre d’applaudissements.

Sommaire

1. Des images d’une parentalité remarquable
2. Le quotidien des pères solos avec l’enfant
Cet homme doit être mère et père en même temps, en raison des circonstances précaires auxquelles il fait face. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il remplit son rôle avec brio. La preuve en images.

Des images d’une parentalité remarquable

Ce sont des images qui ont fait le tour des réseaux sociaux et qui ont pu émouvoir un grand nombre de personnes à travers le monde. Elles montrent le maçon exerçant simultanément une double vie, en portant son enfant sur le dos, tout en travaillant à déplacer des charges lourdes.

Aussi lourds soient les sacs, l’homme a fait en sorte d’assurer la garde de son enfant. Et de ce fait, sa qualité de parent n’a eu d’égale que sa grande témérité. C’est d’ailleurs, un témoignage visuel de l’importance d’un père dans la vie d’un enfant.

La photo aurait été prise par un de ses collègues qui l’a par la suite publiée sur les réseaux sociaux. Aussitôt, elle reçut un déferlement de réactions de la part de milliers de personnes devant une telle démonstration de parentalité.

Ni l’endroit, ni la date n’ont été précisées lorsque les photos ont été prises. Toutefois, le quotidien colombien El Heraldo, informe que plusieurs personnes ont assuré que cette scène aurait eu lieu à Lima, au Pérou.

Dans tous les cas, la photo témoigne d’une qualité que tout futur parent gagnerait à cultiver et que le double rôle de cet homme ne fait que mettre en lumière sa qualité de père.

Le quotidien des pères solos avec l’enfant

Le pédopsychiatre Patrice Huerre, a décrypté le phénomène de la monoparentalité en assurant que l’instinct parental d’un père n’a rien à envier à celui d’une mère.

Tout d’abord, bien que la question de l’éducation soit généralement allouée aux mamans, les papas sont capables de tenir ce rôle. L’expert a toutefois nuancé que les deux n’ont pas la même intuition en termes de puériculture. De fait, il est possible pour certains hommes d’éprouver des difficultés d’adaptation au rythme de leurs enfants.

Le spécialiste précise ainsi que l’entourage proche du père est important. Il lui permettra de bénéficier des expériences de sa famille et de ses amis pour apprendre comment s’occuper de son enfant.

Du côté de l’enfant, celui-ci sera également en mesure de s’adapter de façon naturelle. Le père devient la personne de référence, l’absence de la mère n’entachera pas l’attachement de l’enfant vis-à-vis de son papa.

En outre, le pédopsychiatre insiste sur l’importance pour le papa de ne pas subir la pression selon laquelle tout repose sur lui. Pour le spécialiste, ce n’est pas une bonne idée de se dépasser mais plutôt de cultiver un certain équilibre. En l’occurrence, garder une vie amoureuse et prendre soin de soi.

L’idée est que l’enfant ne sente pas qu’il est « le seul garant du bonheur de son parent ». Des propos qui s’appliquent tout autant et tout naturellement aux mamans célibataires.